Prochain direct:

Lüthi veut faire mieux à Jerez

Tom Lüthi (Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) se déplace ce week-end en Espagne, sur le circuit de Jerez, où est organisée la quatrième épreuve du championnat du monde MotoGP 2018.

Après avoir éprouvé des difficultés durant la dernière course qui s’est tenue sur très physique et technique circuit des Amériques, le rookie du championnat MotoGP compte faire beaucoup mieux dimanche prochain en Andalousie.

Pour Lüthi, le circuit de Jerez a souvent été un terrain de réussite dans la classe intermédiaire. Le pilote suisse est monté à trois reprises sur le podium. De son côté Morbidelli aura l’avantage d’avoir déjà pu effectuer une séance de test sur la piste espagnole avec sa Honda RC213V. C’était en novembre dernier. Blessé après sa chute aux essais du Grand Prix de Malaisie, Lüthi n’avait pu alors rouler.

Jerez est un circuit exigeant en MotoGP. Etroite, la piste qui a été ressurfacée depuis le dernier Grand Prix d’Espagne offre une combinaison de virages lents et de courbes rapides avec deux courtes lignes droites. Un tracé technique qui rend la mise au point pointue.

Si ce Grand Prix d’Espagne s’annonce exigeant pour Lüthi et Morbidelli qui débutent cette année en classe reine, les deux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS sont néanmoins prêts à relever ce nouveau défi.

 

Tom Lüthi: 23ème - 1’40.241

«Je suis content que la compétition en Europe et que nous puissions courir ce week-end à Jerez. Même si je n’ai pas pu participer au test organisé en novembre dernier sur ce circuit, mon équipe était là pour travailler et Gilles Bigot, mon chef mécanicien, a de l’expérience sur cette piste avec la Honda RC213V. Nous devrions donc pouvoir débuter le week-end à un certain niveau. A Austin, nous n’avons pas vraiment réussi à progresser le samedi et le dimanche et c’est ce que nous ne devons pas revivre ce week-end à Jerez. L’objectif sera d’évoluer au cours des trois journées pour rentrer dans les points à l’arrivée de la course.»

 

Michael Bartholemy: Team Principal

« Après un début de saison satisfaisant au Qatar et en Argentine, nous avons eu du mal au Texas. Nous n’avons pas réussi à fournir aux pilotes des réglages leur permettant de se sentir à l’aise. Ce sera notre objectif ce week-end à Jerez. On sait que c’est un circuit sinueux et technique qui ne pardonne pas les mauvais réglages. Il faudra donc très appliqués à ce niveau en trouvant la bonne direction pour travailler sur la mise au point. Ce week-end en Espagne va nous proposer un nouveau challenge mais je suis certain que Tom et Franco sauront en profiter pour poursuivre leur apprentissage de la Honda RC213V. »

 

>> Résultat complet, FP1 et FP2: motogp.com